Comment organiser sa cuisine pour y intégrer un lave-vaisselle ?

2

Nos cuisines se transforment parfois en espaces exigus débordant d'objets que nous utilisons rarement, souvent aux dépens de ce que nous y faisons réellement.

Les saladiers et les plats ébréchés dans lesquels nous n'oserions même pas servir nos plats encombrent le fond des placards, nous empêchant de trouver une place à des objets bien plus utiles comme le nouveau lave-vaisselle que mérite notre cuisine.

Il est temps que ça change ! Ces conseils simples vous permettront d'organiser votre cuisine de manière à libérer de l'espace et du temps.

Tout est question de préparation

On rassemble les produits de nettoyage, un carton pour les objets à donner, des sacs poubelles robustes et un grand bol rempli d'eau savonneuse chaude. On sort tous les objets qui se trouvent dans les placards et on les dispose sur la table, au milieu de la pièce ou dans une autre pièce. On peut ainsi repartir à zéro.

Ranger ou donner

De grands plats de service pour les occasions spéciales ? Un appareil à smoothies qui ne sert que l'été ? Un service de fondue au chocolat ? Tous ces objets encombrent notre cuisine. On les range dans des boîtes en plastique avec couvercles pour les protéger de la saleté et de l'humidité et on les stocke ailleurs (le grenier ou le garage, par exemple). On peut également donner les objets que l'on utilisera plus à des associations caritatives. Si parmi nos objets inutilisés se trouve un gadget original et onéreux, on peut essayer de le vendre sur Internet pour en tirer quelques euros. Ces ventes peuvent nous permettre d'investir dans l'objet dont nous rêvons depuis longtemps... un nouveau lave-vaisselle !

Soyons rationnels

Avons-nous vraiment besoin de 20 couverts de table et de 50 verres droits colorés... tous dépareillés ? En cas de doute, on procède au test suivant : on range ce qui semble inutile hors de la cuisine. Si vous n’allez jamais chercher ses objets, mieux vaut les donner à des associations caritatives ou les vendre. Les services à thé vintage, la vaisselle et les couverts anciens sont très recherchés. Tous les objets ébréchés ou que l'on n'utiliserait pas pour nos invités seront mieux à leur place, dans la poubelle.

On n’hésite pas à jeter

On se débarrasse des cuillères en bois fendues et des boîtes à biscuits graisseuses ou rouillées utilisées il y a longtemps pour la vente de gâteaux de l'école. Les moules inutilisés depuis plus d'un an sont également bons pour la poubelle, sans oublier les casseroles aux poignées branlantes, qui sont dangereuses, et les poêles qui ont perdu leur revêtement anti-adhérent. On se débarrasse des torchons troués ou on leur offre une seconde vie en tant que chiffons d'entretien.

On prend le temps de contrôler

On vérifie les dates de péremption de la nourriture en conserve ou en paquet et on fait preuve de réalisme. Si on a utilisé un demi-tube de concentré de tomates en un an, sa place est dans la poubelle. On passe ensuite au nettoyage et on range la nourriture dans des boîtes de stockage en plastique étiquetées. Il sera ainsi plus simple de les sortir du placard et de voir leur contenu. Ce rangement nous permettra de ne pas stocker des aliments au fond des tiroirs et de ne pas les oublier lorsque nous nous apprêtons à dévaliser l'épicerie. Les boîtes de rangement permettent d'économiser beaucoup d'espace, surtout si elles sont empilables.

Un peu de recul

Maintenant que les placards et les surfaces de travail sont vides, il est temps d'organiser la cuisine en attribuant un emplacement à chaque objet. Pour ce faire, il est important de tenir compte des prises électriques, de la manière dont vous utilisez votre cuisine et des zones que vous occupez le plus. On crée un espace dédié au thé et au café : les tasses et les mugs, ainsi que le sucre et le pot à café, sont placés au-dessus de la bouilloire, elle-même à proximité du tiroir à couverts et peut-être du réfrigérateur. Dans la mesure du possible, on dispose le grille-pain non loin de la corbeille à pain et de la planche à découper. Les éléments que l'on utilise rarement sont placés dans les tiroirs les moins accessibles. On trouve le juste équilibre : les placards ne sont pas surchargés mais ils contiennent suffisamment pour nous faire gagner de l'espace. Les placards restés vides nous orientent concernant la réorganisation de notre cuisine et l'emplacement du nouveau lave-vaisselle. Le lave-vaisselle de comptoir compact est la solution idéale pour économiser de l'espace. Le lave-vaisselle compact encastrable est une alternative judicieuse qui permet de laver neufs couverts malgré sa largeur compacte,  la taille d'un placard classique. Les tablettes de lave-vaisselle sont placées sous l’évier…

Et voilà, votre cuisine est désormais rangée et vous offre tout ce dont vous avez besoin, notamment un nouvel allié pour faire la vaisselle !